Oserez vous y pénétrer?
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Armand d'Aiguillon
Prince des Vampires
avatar

Nombre de messages : 19
Clan : Chefs des clans vampires
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: L'histoire   Mer 22 Fév à 11:33

Tout a commencé en Grèce, dans une région perdue que l'on appellait la Thrace.
Une ville fut fondée par un grand roi nommée Byzas qui donna son nom à la ville et on disait de lui qu'il était le fils de Zeus.
Bien sûr, tout cela n'était qu'un tissu de mensonges mais Byzas possédait certains pouvoirs qui le distinguait du commun des mortels.

Par la simple force de son esprit, Byzas pouvait déplacer des objets, lire dans les pensées et même guérir les malades et les affligés.
Mais l'on n'a jamais su grand chose quand à l'origine de ses pouvoirs. Certains disaient qu'il était réellement le fils de Zeus, d'autres prétendaient qu'il avait conclu un pacte avec le diable.
Toujours est il que Byzas transmit ses pouvoirs à ses enfants.
Les sorciers étaient nés et la dynastie de Byzas régna sur Byzance pendant des siècles, faisant entrer la ville dans une ère de prospérité.

Mais Byzance, du fait de ses ressources et de sa position stratégique, excita rapidement la convoitise de nombreux princes et des cités grecques. Heureusement, les capacités surnaturelles des sorciers tinrent longtemps à l'écart les ambitieux et les conquérants.
Un jour, les pouvoirs des sorciers qui dirigeaient la ville commencèrent pourtant à s'affaiblir.

Les habitants de Byzance, simple humains prirent le pouvoir.
L'influence romaine s'étendait et atteignit rapidement les rivages de Byzance.
Un siècle s'écoula.
Les habitants de Byzance eurent le tort de soutenir Pescennius Niger, un romain ambitieux contre Septime Sévère. Celui-ci, irrité par le comportement des habitants, attaqua la ville et en rasa une grande partie. Mais les Romains furent punis de leurs méfaits.

Un démon, semblable à un loup mais marchant comme un homme, déchiqueta certains soldats romains. Ceux qui survivèrent à leurs blessures furent changés à jamais.
Ils pouvaient se changer en loup et disposaient de pouvoirs trés impressionants. On les appella les lycanthropes...
La nuit, ces lycans harcelaient les troupes romaines
Septime Sévere, à la demande de son fils qui croyait à ces histoires de démons, fit reconstruire Byzance et l'embellit.

Mais les lycans s'installèrent à Byzance et ils étaient bien decidés à y rester. Leur chef qui se nommait Asclépios était un homme doux et sage qui utilisait ses pouvoirs pour venir en aide aux malheureux et aux faibles.
Mais les sorciers, avides de pouvoirs et de richesses, refirent surface et attaquèrent les lycans qui, d'après eux, étaient des brutes sans cervelle. Le conflit stagna, les deux clans étant de force égale.

En 330, aprés Jésus Christ, Constantin, suite à la division de l'Empire romain, s'établit à Byzance et renomma la ville Constantinople.
Un homme étrange l'accompagnait, un historien qui était intrigué par les récits faisant état de forces surnaturelles agissant à Constantinople.
Cet homme, Enarus fonda une société secrète: les Veilleurs.

Au début, l'objectif des Veilleurs était simplement de surveiller les sorciers et les lycans. Mais certains Veilleurs pensaient que ces créatures pouvaient représenter une menace et ils décidèrent d'intervenir.

Dans un premier temps, ils se contentèrent de réguler la population des lycans et des sorciers, ne s'attaquant qu'aux membres hors la loi.
Toutefois, des Veilleurs considéraient qu'il fallait se radicaliser.
Les plus extrémistes d'entre eux commencèrent à exterminer les lycans et les sorciers.

Cette sorte de guérilla se déroulait à l'insu des habitants de Constantinople. Alors que cette guerre secrète faisait rage, l'arrivée d'un homme mystérieux et de sa cohorte de disciples changea la donne.

Cet homme, Abel, venait d'Egypte et il avait le teint pâle et les yeux
iridescents. Certains disaient qu'il était le fils d'un démon mais lui seul savait ce qu'il était. En réalité, lui et ses disciples étaient des vampires ; des suceurs de sang, des êtres splendides et magnifiques qui ne supportaient pas la lumière du soleil.
Ces vampires s'installèrent donc à Constantinople et s'allièrent rapidement avec les Lycans pour attaquer les Veilleurs.
Ceux-ci, dépassés par les évènements, s'allièrent alors avec les sorciers, qui avaient gardé une profonde rancune contre les Lycans.

Une guerre de grande envergure se déclencha entre les diiférentes factions. Il y eut de nombreuses victimes dans les deux camps mais cela ne calma pas les ardeurs des bélligérants.

En 623, le nouveau dirigeant des Veilleurs qui était le calife de Bagdad rassembla une immense flotte et assièga Constantinople, bien décidé à détruire cette ville impie.
Mais les soldats byzantins repoussaient vaillament les assaillants sur les murailles. Une nuit, un commando de lycans et de vampires coula des dizaines de bateaux.
Devant ce désastre, l'armée du calife dut se replier.
Les sorciers qui étaient resté neutres durant ce conflit favorisèrent l'élection d'un nouveau chef chez les veilleurs.

Ce conflit s'acheva sur un statu quo, chacun s'occupa de ses affaires et ne perturbait plus les autres confréries. Mais un des clan lycan, un des plus extrémistes, fit sécession avec le reste de sa race et permit aux croisés de piller Constantinople. Les traîtres s'accaparèrent une quantité formidable des richesses de Constantinople.

Les vampires mené par Abel éliminèrent les traitres lycans mais certains des soldats du Prince des vampires tuèrent par inadvertance, le fils du seigneur des lycans déclenchant une guerre destructrice entre les deux races. Certains des veilleurs profitèrent du chaos ambiant pour se venger des sorciers qui ne leur avait pas apporté leur aide et une guerre généralisé éclata et atteignit son paroxysme en 1453, quand la ville fut prise par les Ottomans.

Les différentes confrérie s'entretuèrent et au sein même d'une race, il y avait des querelles.

Pillages, vol, viols, tortures, meurtres furent monnaie courante en ces temps troublés mais la guerre avait affaiblis toutes les factions et ils ne purent continuer à se battre, faute de participants. Une paix précaire s'établit et Constantinople fut renommée Istanbul.

Les factions retombèrent dans l'oubli et pendant des siècles on ne parla plus d'eux. Istanbul se developpa et devint une ville prospère et brillante. Mais les différentes factions reprirent des forces et la ville se transforma une véritable poudrière paranormale, prête à s'enflammer à la moindre étincelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldofdarkness.lightbb.com
 
L'histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des ténèbres :: L'histoire-
Sauter vers: